Quand je démarre ma Volvo avec dans le coffre ma grande valise et ma table de massage, j’ai l’impression d’être une saltimbanque qui part à l’aventure. J’adorerais avoir plusieurs massages d’affilée dans différents villages, comme des spectacles, non de jonglage, acrobaties ni tours d’adresse, mais de pétrissages, lissages et autres effleurages !

Me voilà arrivée dans un joli village des Pyrénées… J’installe la table en diagonale dans la petite chambre, pour gagner de la place et pouvoir circuler autour (je m’adapte à l’espace !). Je prépare mes affaires (musique, bougie, tissus…). Je descends légèrement le store. Inutile de rajouter un radiateur cette fois, la canicule de juin nous suffira.

J’enfile ma tenue de massage (sans paillettes); je choisis mon huile de massage; je me lave les mains, je me concentre et me calme en respirant plusieurs fois très profondément.

La salle de spectacle est aménagée, je suis prête… nous pouvons commencer ;)

Mon public est constitué aujourd’hui d’une jeune femme, enceinte de cinq mois.

Elle est en pleine forme et à l’aise, autant dans ses mouvements qu’avec le fait de s’installer en sous-vêtements sur la table de massage, en position latérale. Elle est rayonnante ! (Je trouve toutes les personnes que je masse absolument magnifiques ! Quelle miracle que le corps humain !)

Coussins. Silence. Musique. Inspiration.

C’est parti : je pose délicatement mes mains sur sa hanche et son épaule. Je prends tout mon temps pour cela, et reste immobile quelques instants  : J’écoute. Oui, j’écoute le corps, comment il est sous mes mains, souple ? relâché ? tendu ?…

Avec ce premier contact, je rassemble mon attention, et je formule mon intention : apporter de la détente et de la confiance à cette femme enceinte.

J’ai envie qu’elle se sente ressourcée, elle qui va bientôt materner son bébé, et que son corps lui semble souple et revigoré à la fin du massage.

Je déplace ma main vers son ventre, et écoute, en fermant les yeux, le bébé… est-ce que je le sens, est-ce qu’il dort, est-ce qu’il est calme ou agité ? Je lui indique par mes mains que je suis là, pour lui aussi.

Huilage, puis massage lent, enveloppant et pourtant tonique, avec de la pression et différents rythmes.

La future maman m’a informé que ses lombaires commençaient à tirer. Mes mains l’auraient deviné…

Lissages, pétrissages, effleurages, étirements… s’enchaînent, le massage se crée.

J’ai une trame, qui rend le massage équilibré, mais j’ajuste chaque massage à la personne accueillie, son corps, ce que je sens bon pour elle, dans l’instant présent. Mon intuition et ma créativité s’expriment librement.

Dos (en mettant l’accent sur les lombaires !), nuque, côté, bras, main, ventre, hanche, jambe, pied… Même chose de l’autre côté,. et pour terminer visage (et oreilles !) et crâne. Tout le corps.

Après plus d’une heure de massage, douleurs et tensions sont atténuées, la circulation est stimulée, les jambes sont allégées, la peau nourrie. La future maman est relaxée (et le bébé aussi !).

Elle n’applaudit pas, mais me remercie chaleureusement ! Elle a apprécié mon massage prénatal, les manoeuvres enveloppantes et surtout la pression de mes mains, en particulier sur ses tensions dorsales. Elle est contente de poursuivre sa grossesse en se sentant plus souple et détendue.

Deux jours plus tard, elle me fait parvenir un sympathique témoignage … et offre un massage à son mari ;)

Et toi, partant·e pour ce spectacle ?

Massage pour tous les publics, tous les corps : Massage Essentiel

Massage adapté aux femmes enceintes, à tous les stades de la grossesse : Massage Nourrissant