Clique pour accéder à l’article en audio

Ecouter mon corps? C’est quoi ce délire?

Rien de magique! Le corps nous parle… à sa manière. Quand une question me turlupine, quand j’ai un choix à faire, je me pose ces questions:

Comment je me sens lorsque j’évoque telle éventualité ?

Comment je me sens lorsque je me visualise dans tel autre choix?

D’un côté, mon ventre et ma poitrine se brouillent, se referment, se crispent: ça me dit non.

Si je m’imagine faisant l’autre choix: Cela circule à l’intérieur de moi, c’est fluide, c’est ok.

Vraiment flagrant. Simple. Utile. Juste.

Le corps ne sait pas mentir.

Cette habitude me facilite la vie, dans tous les domaines

J’entends de plus en plus finement ce que mon corps me dit: Il s’exprime sous forme de serrements, de picotements, de pressions, d’ouvertures, de fermetures, de chaleur, de tensions… (de maladies, de blessures, d’accidents, de malaises…)

Alors si cette période te demande de prendre une décision, de faire un choix… Et que cela te cause des soucis… Pourquoi ne pas essayer de suivre le guide?

Cela peut être pour une petite décision (sur la nourriture, le choix d’un vêtement…) ou une décision plus importante (le choix d’un travail, d’une relation, d’un appartement…).

Ecoute ton corps et fais confiance à tes sensations. Le corps sait ce que nous ne savons pas. Donne encore plus raison à ton corps quand ton mental te raconte des « il faut que », « je dois »…

Il ne s’agit pas de nier complètement ce que te dit ta raison, mais d’être lucide et ne pas se mentir.

[KiwiClickToTweet tweet= »A travers le corps, c’est la vie qui nous guide vers le meilleur pour nous. www.paulaindramichels.com » quote= »A travers le corps, c’est la vie qui nous guide vers le meilleur pour nous. »]

Comment faire?

Le mieux est que tu trouves ta propre manière. Personnellement, je ferme les yeux, je me connecte à la situation avec tous mes sens: Je vois, j’entends… je vis la situation du choix 1 précisément. Je prends conscience de mon ressenti: Est-ce que mon coeur s’accélère? Est-ce que cela reste fluide en moi? Est-ce que de la colère ou de la peur apparaisse? Stress ou sérénité? Même processus pour le choix 2. Ecoute, sans te manipuler, tes sensations corporelles (pas les idées qui arrivent dans ta tête).

Tu me racontes?

Pour me lire plus, inscris-toi à ma newsletter en cliquant sur l’image: