Que ta vie soit mouvementée ou que tu sois affecté·e par le monde en souffrance (ce qui serait bien normal), la Nature peut t’aider à t’apaiser!

En effet, quoi qu’il se passe chez les humains, elle se pare de ses plus belles couleurs pour nous enchanter de son harmonie, sa parfaite imperfection, son perpétuel mouvement…

  • La présence

La Nature nous enseigne de « juste être là« :
Elle se laisse traverser par le présent, avec confiance et vigueur :)

L’arbre, la fleur, le brin d’herbe, l’oiseau… « sont ».

Ils ne dépriment pas sur le passé (ce qui n’est plus).
Ils ne s’angoissent pas au sujet du futur (ce qui n’est pas encore là)

L’arbre, la fleur, le brin d’herbe, l’oiseau vivent chaque instant.

  • L’acceptation

Le chêne se plaint-t-il que ses branches soient trop grosses?
La pâquerette aimerait-elle devenir une rose?
Le merle se dit-il qu’il n’a pas une belle voix?

A aucun moment ils ne se souhaitent différents, à un autre endroit, ni pensent qu’il leur manque quoi que ce soit.

Et si, comme la Nature, nous cessions de chercher, de croire qu’il y a quelque chose à changer chez nous
pour juste voir que notre imperfection est parfaite, que nous sommes assez?

C’est une étape nécessaire à la transformation … accepter, et aimer ce qui est.

Alors même si parfois je me dis que décidément, ma vie (mon corps, les gens, le monde…) ne peuvent pas me satisfaire, je me rappelle que c’est justement le fait de rejeter ce que j’ai et je suis, qui le fait perdurer.

Pour avoir ce que j'aime, je dois aimer ce que j'ai. Pour être qui j'aime, je dois aimer qui je suis. www.paulaindramichels.com Cliquez pour tweeter

  • Le mouvement

La vie est mouvement. Tout change. Ouf.

Nous les humains tentons parfois de figer, rendre définitif. Nous mettons de l’énergie à retenir le changement, ou bien au contraire oublions que les situations ne durent pas.

Pourtant, comme dans la Nature, la vie est un changement perpétuel. Tout change, tout le temps. Tout se transforme, au fil des saisons, du temps, des cycles. Nous ne vivons que des cycles, des transitions, des passages, des premières fois.

Prendre en compte cela au quotidien, n’est-ce pas apaisant? Merci à la Nature pour tant d’inspiration!

Alors que ce soit sous forme de bains de forêt, de promenades au bord de la rivière, de cercles de femmes dans la Nature, ou juste en écoutant les oiseaux du petit matin, rappelle-toi que la Nature est ton alliée: Elle te montre le chemin de ta transformation.

Et s’occuper de sa transformation, prendre soin de comment on se sent, c’est aussi une manière de contribuer au changement de ce monde.

Cultiver sa sérénité, sa joie, l’amour nous hisse au-dessus de la peur, et nous permet de nous ouvrir à des idées constructives, d’apporter son soutien aux personnes qui en ont besoin, de protéger, réparer, transformer, innover, inventer un autre monde.

C’est pas beau, ça? Qu’en dis-tu?

Prochains Cercles de Femmes: Lundi 16 mai 2002 à Lannemezan/ Samedi 21 mai à Soulan (09)/ Mardi 14 juin 2022 à Lannemezan.