Articles

/Articles/

Le corps a du coeur

Clique pour accéder à l'article en audio Ecouter mon corps? C'est quoi ce délire? Rien de magique! Le corps nous parle... à sa manière. Quand une question me turlupine, quand j'ai un choix à faire, je me pose ces questions: Comment je me sens lorsque j'évoque telle éventualité ? Comment je me sens lorsque je me visualise dans tel autre choix? D'un côté, mon ventre et ma poitrine se brouillent, se referment, se crispent: ça me dit non. Si je m'imagine faisant l'autre choix: Cela circule à l'intérieur de moi, c'est fluide, c'est ok. Vraiment flagrant. Simple. Utile. Juste. Le corps ne sait pas mentir. Cette habitude me facilite la vie, dans tous les domaines J'entends de plus en plus finement ce que mon corps me dit: Il s'exprime sous forme de serrements, de picotements, de pressions, d'ouvertures, de fermetures, de chaleur, de tensions... (de maladies, de blessures, d'accidents, de [...]

2019-07-11T20:05:50+01:00By |Categories: Bien-être, Conscience du corps|Tags: , , |0 Comments

Massage créatif: De l’infiniment petit à l’infiniment grand

Le pied, c'est tout un monde! Depuis plus d'un an deux fois par semaine, je masse la dame de 95 ans du fond du couloir de la maison de retraite. Nous nous connaissons bien. Nous nous sentons bien plus précisément. Bien qu'un peu perdue, elle me reconnaît tout à fait lorsque j'arrive dans sa chambre. Elle me parle un peu. Je réponds mais n'entretiens pas la conversation: Ma mission est d'échanger avec elle sur un autre mode... le toucher bienveillant! Le massage prend sa place tout naturellement dans l'heure que je passe avec elle. J'ai instauré une sorte de rituel non verbal au début et à la fin. Cela lui donne des repères. Je n'ai pas d'attente, pas de protocole: C'est l'instant présent qui guide le contenu de cette prestation. Je m'adapte à ce qui est présent. Je m'adapte à elle, telle qu'elle est à ce moment-là. Parfois je lui [...]

2019-04-01T14:41:20+01:00By |Categories: Bien-être|Tags: , , |0 Comments

10 ans d’instruction en famille: Une école de l’amour

Vivre et grandir ensemble... Comme je l'ai peut-être déjà dit, j'ai vécu l'arrivée de mes enfants comme une seconde naissance. J'ai grandi chaque jour avec eux, prenant les situations de vie et ma manière de les gérer comme des découvertes de moi-même, de mes fonctionnements, mes limites. Vivre avec des enfants est pour moi une école de l'endurance, de la patience, de l'amour. J'apprends chaque jour à ouvrir encore plus mon coeur, tout en respectant mes besoins. J'apprends cela encore chaque jour quinze ans plus tard. Continuer sans limites l'aventure du vivre ensemble grâce à l'Instruction en Famille s'est imposé. Avec le recul, je vois bien que c'était une suite logique au maternage proximal que j'avais pratiqué: cododo, allaitement très long, portage, pratiquement aucune séparation... Vivre selon ses valeurs Je crée ma vie en essayant de me rapprocher de mes valeurs. Liberté, sens, plaisir et bienveillance. C'est selon ces valeurs que [...]

2019-05-18T03:29:44+01:00By |Categories: Familles, Liberté|Tags: , , , , |0 Comments

Comment tu te racontes?

Je me suis rendue dernièrement à une fête de famille, une "cousinade" plus précisément. Ma famille étant éloignée géographiquement, c'était un événement! Ce qui m'a amusée, c'est le nombre de fois où j'ai raconté mon histoire, avec quelques nuances, la même histoire, celle des dernières années puisque je n'avais pas vu mes cousins et cousines depuis dix voire vingt ou trente ans (pfiou!). C'était vraiment cocasse, en gros chaque demi-heure, je me trouvais devant un autre cousin ou une autre cousine, qui me demandait des nouvelles...  et je recommençais l'histoire au début. Cela s'est répété quelques fois ... car j'ai vingt-sept cousins!! Et là, j'ai réalisé quelque chose: Il y a quelques années, je me sentais complètement accablée, victime de tout et de tous. J'ai eu tendance (et ça m'arrive encore) à raconter mon histoire avec une tête, un corps et des mots de... chien battu. Depuis que j'ai pris conscience que j'avais [...]

2019-02-14T22:34:40+01:00By |Categories: Reprendre son pouvoir|Tags: , , |0 Comments

Deux habitudes pour se sentir mieux

Est-ce que comme moi te sentir bien, ou mieux au moins est l'une de tes préoccupations quotidiennes ?Est-ce que tu te sens bien un jour et puis moins bien le lendemain? Observes-tu tes sensations, expérimentes-tu, cherches-tu des outils pour t'apporter du mieux-être? C'est mon cas, avec toutefois la conscience que c'est autant dans l'accueil du "Je ne me sens pas bien" que réside la paix intérieure... Enfin pour aujourd'hui, j'ai envie de me pencher sur... Comment se sentir bien, ou au moins se sentir mieux? Je te propose deux habitudes qui à mon sens vont ... dans ce sens ! Tu en as sûrement déjà entendu parler (mais les as-tu expérimentées?) Se déconnecter... pour mieux se reconnecter! La plupart d'entre nous passe beaucoup (trop) de temps "connectés": Regarder ses mails à toute heure, envoyer des SMS, checker Facebook... sans compter Instagram, Snapchat... et tous les autres réseaux... Sans parfois même s'en rendre compte. Mais [...]

2018-12-29T15:35:38+01:00By |Categories: Bien-être|Tags: , , |0 Comments

Féminin… Féministe?

Pourquoi je parle de féminin, mais pas de féminisme? Si je choisis aujourd'hui d'accompagner (plutôt) les femmes, c'est parce qu'en tant que femme, je me sens pour l'instant plus légitime de partager mon expérience avec des femmes, de partager mon vécu. Mieux se connaître J'ai commencé par organiser des cercles de femmes autour du cycle féminin. L'idée était entre autre de créer, comme nos ancêtres l'ont tant fait et comme tant de femmes le vivent encore, l'énergie d'un groupe de femmes et de toutes en bénéficier. J'ai toujours vu ces moments de reconnexion à nous-même, à notre cycle, à nos "soeurs", comme un temps de partage et d'apprentissage que l'on s'offre, et qui nous permet de ... mieux vivre avec les hommes ! Féminin ... Féministe? Je ne me considère pas comme féministe (en France en tout cas). Je suis consciente qu'il existe des inégalités de chances, de revenus, etc, et que les violences [...]